Vous vous posez beaucoup de questions sur l’avenir. Ce confinement vous rend anxieux·ses. Les informations sur le Covid-19 et la situation sanitaire vous angoissent.

Vous ne savez pas comment faire pour vous réorganiser par rapport à vos congés. Est-ce que vous allez en avoir et à la période que vous voudrez ? Vous culpabilisez même à l’idée de penser à vos vacances, alors qu’il y a plus grave dans la vie

STOP !
Pensons positif.

Comment ?
En rêvant justement de vos prochaines vacances… à vélo !


Sortir … enfin sortir !

Le premier avantage du voyage à vélo est de loin l’occasion de sortir et de se bouger ! Fini l’enfermement, la distanciation sociale et la limitation de déplacement près de chez soi. Vous allez pouvoir sortir des sentiers battus. 😎

Aller, venir et s’arrêter où l’on veut et quand on veut. Profiter de grands bols d‘air pur. 💨 Admirer de superbes paysages. S’éloigner des coins où les touristes sont en masse. Se perdre dans des villages que l’on traverse. 😍 Se retrouver au cœur de l’authenticité d’une région ou d’un « pays ». Goûter aux plats locaux. 🍴 Longer paisiblement le Canal du Midi. Écouter le clapotis de l’eau. Observer la nature environnante : ce papillon qui passe devant vous, ce canard qui barbotte, le lièvre qui traverse le champ au loin… 🦋🦆🐇🦌

Ces moments sont simples et à la fois magiques ! Le vélo vous procure une grande sensation de liberté.

J’acte ma prise de conscience

En tant qu’être humain, nous voulons toujours avoir plus de terrain et nous grapillons ainsi des espaces sur la nature et la vie sauvage, ce qui peut entrainer des conséquences environnementales dramatiques. Nous voulons toujours aller plus vite et plus loin.

STOP !
Ralentissons.
Le vélo nous le permet.

 

Le slowtourism vous incite à prendre le temps  sans courir après un grand nombre d’activités planifiées (la fameuse to do list). C’est une manière de voyager à un rythme plus lent et en dehors des circuits tout cuit – cui 🐣, en marge de la majorité des offres proposées par l’industrie touristique. Une destination ne sera pas vue de la même façon si elle est parcourue de manière superficielle (au pas de course et appliquée à bien respecter son guide papier), ou si elle est appréhendée par un regard sur son environnement et sa population locale.  Le voyage à vélo simplifie les rencontres, car arrivera le moment où vous demanderez votre chemin, où vous vous arrêterez boire un coup dans une ancienne maison éclusière, où vous dormirez chez l’habitant… 🤝

👉 La recette de vacances réussies ne serait-elle pas dans la simplicité et dans la douceur de vivre du quotidien ?

Je fais un exercice physique facilement

Voyager à vélo est aussi un véritable défi de chaque jour !

A chaque fin d’étape, vous goûtez à la satisfaction d’avoir avancé dans votre itinéraire. Et toutes les villes et villages que vous visitez, toutes les personnes que vous rencontrez, tous les instants présents que vous vivez, vous les savourez différemment.

Vous avez le sentiment d’avoir amplement mérité ces moments, simplement dû au fait que vous les avez atteints à la force de votre physique. Et oui, il faut le reconnaître : vous avez de superbes gambettes ! 💪 Les milliers de coups de pédales maintiennent en excellente forme physique.

Être en bonne santé et fier·e de soi : quelle joie ! 😊

Tous ces magnifiques moments… ça se prévoit. Puis, plus je m’y prends en avance et plus je suis sûr·e de bénéficier de prestations disponibles et de qualité.

Alors, j’y vais…

… j’organise mes vacances à vélo avec Anaïs, la passionnée de voyage alternatif !
… j’ai envie d’une visite commentée à vélo par Florent, le féru d’Histoire !

Article publié le 02 avril 2020 par ASA

Pour toute question :

05 61 71 00 55

Véloccitane – Maison du Vélo Toulouse

12 Boulevard Bonrepos, 31000 Toulouse

 

 

contact(a)maisonduvelotoulouse.com

Demande de rappel

.

Ils parlent de nous

sur Trip Advisor

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

.

Pour demander la modification ou l’effacement de vos données personnelles cliquez ICI