1- C’est bon pour la planète

Alors oui, c’est prouvé, il y a moins d’émissions de gaz à effet de serre quand on pédale, plutôt que lorsque l’on prend la voiture !
Conclusion ? C’est bon pour la planète, mais pas que…

2- C’est bon pour le moral

L’activité physique s’accompagne de la libération d’endorphines par votre corps, c’est ce qui fait qu’on peut en devenir complètement « mordus ». L’endorphine est ainsi reconnu comme un « anti-stress naturel »… à consommer sans modération! Les activités d’endurance étant les plus « endorphinogènes », le voyage à vélo est, de ce fait, à recommander. Pour la petite précision, le type d’effort et son intensité influencent bien sûr notre production d’endorphines. A noter que 30 à 45 minutes après l’effort, le taux d’endorphine atteint 4 à 5 fois le taux de repos! Alors tant qu’à être en vacances, autant se faire du bien!

3- On se sent bien dans son corps

Outre la production d’endorphines, on renoue ainsi avec notre corps…qu’on a trop souvent tendance à oublier ou à négliger le reste de l’année. Prendre soin de soi grâce à un peu d’entretien, c’est idéal pour se sentir bien dans son corps et dans ses baskets !

4- Ce mode de voyage crée de l’échange

Les voyageurs à vélo vous le diront, rien de tel pour se faire aborder et entamer la conversation que d’arriver à vélo : votre provenance, votre destination, votre itinéraire sont tout autant de sujets susceptibles de susciter l’attention des personnes que vous allez croiser…sans parler des autres voyageurs à vélo, échanges d’un instant, ou d’un moment… selon les affinités, souhaits et impératifs de chacun !

© Gilles Crampes
© Gilles Crampes

5- Pas de stress !

Loin des bouchons, et immergés dans notre belle nature, oubliées les contrariétés liées au trafic ou à la promiscuité des plages ! Vous avancez à votre rythme et profitez comme vous l’entendez de l’étape du jour : un petit café en terrasse? la visite de ce petit village médiéval à 2km de votre itinéraire? un ravitaillement bien mérité dans ce petit restaurant local? Libre à vous de résister aux tentations ou de vous laisser tenter !

6- Nouvelles pratiques, nouvelles expériences !

Vous n’avez pas l’habitude et redoutez donc un peu ? Et pourtant, tout un univers de découvertes vous attend ! Expérimenter avec vos proches de nouvelles manières de se déplacer et d’appréhender le voyage, c’est aussi le moyen de se  découvrir sous un autre jour et de mieux se connaître (soi et ses proches)…et finalement, découvrir ensemble pour se redécouvrir !

7- Revenir à l’essentiel

En itinérance, et a fortiori lorsque vous portez vos affaires sur un périple de quelques jours, on revient à l’essentiel et aux choses simples. Curieusement, contrairement à ce que l’on pourrait penser, se libérer de nos petites habitudes, de notre confort et du superflu peut être une expérience extrêmement porteuse et plaisante…Vous êtes sceptiques ? Chiche d’essayer ?

8- Mieux profiter de la nature

A chaque rythme, ses secrets…Vous découvrez à vélo ce que l’on ne voit pas en voiture ; et l’on voit en marchant des détails que l’on ne note pas à vélo. C’est ainsi que l’on savoure les plaisirs de l’itinérance et de prendre le temps de l’échange et de la découverte. Ce nouveau rythme génère ainsi dépaysement, tranquillité d’esprit et ressourcement…Vous recherchez une rupture ? Ne cherchez pas plus loin, vous avez trouvé le type de voyage à tester sans plus attendre…

 

Vous voulez tester mais ne voulez pas vous lancer seul ? Véloccitane vous donne des tuyaux pour trouver un partenaire de voyage, dans son article ICI !

 

Pour toute question :

00 33 (0)5 61 71 00 55

Véloccitane – Maison du Vélo Toulouse

12 Boulevard Bonrepos, 31000 Toulouse

 

 

contact(a)veloccitane.fr

Demande de rappel

.

Ils parlent de nous

sur Trip Advisor

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

.

Pour demander la modification ou l’effacement de vos données personnelles cliquez ICI