Vous souhaitez embarquer votre fidèle destrier à bord de l’avion, lors de votre prochain voyage? Pas de panique, vous trouverez dans cet article nos recommandations en matière de protection et d’emballage de votre compagnon de voyage préféré, mais aussi les conditions des principales compagnies aériennes en matière de transport de vélo…Alors, suivez le guide !

Comment protéger votre vélo pour le voyage

La réglementation des compagnies aériennes

Le jour du départ approche et il faut maintenant réfléchir à emballer votre chère bicyclette. Quelles sont les règles imposées par les compagnies aériennes ?
Au-delà de la réglementation concernant le poids et les dimensions du vélo, plusieurs consignes sont de mise, avant de mettre votre vélo en soute.

– Les pédales doivent être démontées ou montées à l’envers
– Le guidon doit être démonté ou bien tourné, de façon à ce qu’il suive la direction de l’axe du cadre
– Les pneus doivent être dégonflés, même si les soutes de tous les avions sont maintenant pressurisées
– Il est parfois recommandé de laisser les roues mobiles pour permettre un transport plus aisé par les bagagistes. Attention, toutefois, à ne pas dépasser les dimensions autorisées !

Bien protéger son vélo est essentiel !

1- La valise en carton

Cette solution consiste à faire rentrer votre vélo dans un carton aux bonnes dimensions (…c’est quand même plus simple!). Ce type de carton est disponible dans la plupart des magasins de vélos, voire à l’aéroport. L’avantage du carton est que vous pouvez le plier pour l’emmener avec vous jusqu’à l’aéroport… et le recycler après le vol.
Une fois que vous avez tout stocké dans le carton (roues, guidon démonté), il faut s’assurer qu’aucune pièce ne bouge. Pour cela, il est conseillé de combler les vides avec des morceaux de carton, du papier bulle ou du papier journal. Veillez à protéger ou démonter les pièces fragiles comme la selle, le dérailleur arrière, les roues, le guidon.

2- Les sacs de voyage vélo

Le sac de rangement est plus adapté pour le voyage en train où vous êtes responsable de vos bagages. Dans le cas d’un voyage en avion, on ne peut s’assurer de la délicatesse du personnel en charge des bagages, aussi le sac de voyage risque d’être une protection insuffisante pour résister aux chocs.

3- Les valises de transport vélo

Ce sont des valises conçues spécialement pour le transport de vélos. Fabriquées dans des plastiques ultra résistants, vous êtes assuré de retrouver votre vélo en bon état. Elles sont souvent lourdes mais équipées de poignées et roulettes pour faciliter le transport. Il existe des versions adaptées aux vélos pliants ou aux vélos « standards ».

Enregistrement et récupération de votre vélo

A l’aéroport de départ, présentez-vous au bureau d’enregistrement classique avec vos bagages et votre vélo. Une fois vos bagages enregistrés, on viendra récupérer le vélo ou on vous demandera de vous diriger au comptoir pour les gros bagages où le vélo sera pris en charge. Prévoyez d’arriver en avance pour limiter le stress.
A l’arrivée, n’attendez pas votre vélo devant le tapis roulant classique. Dans les petits aéroports, un employé devrait vous l’apporter ou sinon, cherchez l’endroit où a lieu la récupération des bagages spéciaux. L’attente est généralement un peu plus longue que pour récupérer les bagages classiques.

Quel recours en cas de pièces cassées, à la récupération du vélo ?

Comme pour tout autre bagage, il est conseillé de prendre des photos de votre vélo avant le départ. Ces photos serviront de preuve en cas de dégradation.
Si le bagage /vélo a subi des dommages, vous pouvez être indemnisé à hauteur de 1220€ pour une compagnie européenne et 20€ par kilo de bagage pour les autres.
Pour prétendre à une indemnisation, il faudra vous rendre, dès votre arrivée, au bureau de la compagnie aérienne, et demander à remplir une déclaration de préjudice. Photos du vélo avant/après, facture d’achat, étiquette de bagage, numéro et ticket de vol seront nécessaires pour compléter le dossier. Si le bureau est fermé, pas de panique, vous avez jusqu’à 7 jours pour faire une réclamation. Vous pouvez contacter le service client, faire la réclamation en ligne ou envoyer un courrier de réclamation à la compagnie aérienne (en recommandé avec accusé de réception)…Cela étant, dans la majorité des cas, tout se passe bien alors gardons le sourire !

La réglementation des compagnies aériennes

La réglementation en matière de transport de vélo est variable selon la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez. Il faudra vous pencher sur ce qu’on appelle la « franchise bagage », qui, concrètement, correspond à ce que vous avez le droit d’emporter en soute et en cabine sans surcoût. Cette franchise, le plus souvent, dépend du type de billet choisi (économique, business, …) et du trajet.
Certaines compagnies n’acceptent pas tous les types de vélo et refusent formellement les VAE (vélos à assistance électrique) avec batterie (pour cause de risques d’explosion des batteries). D’autres compagnies proposent une tarification spécifique fonction du poids et des dimensions du bagage ; d’autres encore peuvent l’intégrer dans votre franchise bagage, à la condition que le vélo respecte les dimensions et le poids autorisés.
Lorsque le vélo ne peut pas rentrer dans votre franchise bagage standard, des frais de transport seront à régler directement au comptoir de la compagnie, à l’aéroport. Dans tous les cas, il vous faudra prévenir le service client plusieurs jours avant le vol pour vous assurer que l’avion est bien en mesure de transporter votre vélo.

Les informations données dans cet article peuvent évoluer avec le temps, nous vous invitons donc à consulter les sites officiels des compagnies pour vous assurer que la réglementation n’a pas évolué. Vous trouverez tous les détails pour le transport de vélo dans la section « équipement sportif » des sites internet des compagnies aériennes.

Voici le détail de la réglementation pour quelques compagnies, informations valides le 19 mars 2019 :

AIR FRANCE, KLM et HOP!

– Transport des vélos standards, pliants ou tandems
– Poids maximum de 23 kg (ou 32 kg en cabine Business ou Première)
– Dimension maximale de 300 cm ( longueur + largeur + hauteur)
– Attention, certains avions ne peuvent pas transporter d’équipements longs de plus de 180 cm
– Prévenir le service client au moins 48h avant la date du vol
– Compter entre 40 et 100€ de frais supplémentaires

British Airways

– Transport des vélos standards ( Pas d’info sur tandem)
– Poids maximum de 23 kg
– Dimensions maximales 190 x 75 x 65 cm
– Prévenir le service client au moins 72h avant la date du vol
– Pas de frais à prévoir, sauf si le vélo dépasse la taille et/ou le poids autorisés

Brussel airlines

– Transport de vélos standards, tandems, remorques enfant
– Poids de 32 kg maximum
– Dimension maximale de 158 cm (largeur + longueur + hauteur)
– Prévenir le service centre le plus tôt possible
– Pas de frais à prévoir si vélo ne dépasse pas la taille et/ou le poids autorisés (sinon prévoir entre 50/100€ pour un vélo standard et 100/200€ pour un tandem)

Emirates

– Transport de vélos standards, vélos pliants, (tandem non précisé)
– Poids de 15 à 23 kg maximum fonction de l’option prise sur un billet en classe économique
– Dimension maximale de 150 cm (longueur + largeur + hauteur). Dimensions combinées de tous les bagages de 300 cm maximum.
– Pas de frais à prévoir si vélo ne dépasse pas la taille et/ou le poids autorisés

Lufthansa

– Transport de vélos standards, remorques enfants (tandem non précisé)
– Poids de 23 kg maximum
– Dimension maximale de 158 cm (longueur + largeur + hauteur); au-delà il faudra prévoir des frais supplémentaires
– Prévenir le service client, au plus tard 24h avant la date du vol
– Pas de frais à prévoir si vélo ne dépasse pas la taille et/ou le poids autorisés de la franchise bagage (sinon prévoir entre 50/100€ de frais en fonction du vol)

Ryanair

– Transport de vélos standards
– Poids de 30 kg maximum
– Dimensions maximales de 119 x 119 x 81 cm
– Enregistrement du vélo à faire lors de la réservation ou jusqu’à 2h avant le départ, sur internet. Jusqu’à 1h avant votre vol, directement à l’aéroport
– Enregistrement via la fonction Gestion de ma réservation « managebooking » et jusqu’à 2 heures avant l’heure de départ prévue du vol
– Frais supplémentaires de 75€ par vol

Icelandair

– Transport de vélos standards
– Poids de 23kg maximum (classe économique)
– Dimension maximale de 157cm (longueur + largeur + hauteur)
– Pas de frais à prévoir si vélo ne dépasse pas la taille et/ou le poids autorisés de la franchise bagage (sinon prévoir entre 77 / 108 € en fonction du vol)

Un grand merci à Virgile pour la rédaction de cet article ! 

Pour toute question :

00 33 (0)5 61 71 00 55

Véloccitane – Maison du Vélo Toulouse

12 Boulevard Bonrepos, 31000 Toulouse

 

 

contact(a)veloccitane.fr

Demande de rappel

.

Ils parlent de nous

sur Trip Advisor

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

.

Pour demander la modification ou l’effacement de vos données personnelles cliquez ICI